Home Page

Biographie

Arrière petite-fille d’un peintre impressionniste, Marie-Cécile de Kerros naît à Quito (Equateur) le 18 Novembre 1955.

Enfant, elle dessine beaucoup, les nus et les visages particulièrement, et ils décorent régulièrement ses bras, voire ses jambes, après que les cahiers d’école en aient été préalablement et complètement recouverts. C’est une adolescente qui recherche la pureté, les corps féminins en sont le symbole et sa représentation favorite. En grandissant, les objets inanimés lui sont moins indifférents, elle ne désespère pas de soumettre leurs formes aux exigences de ses idéaux graphiques. Elle y croit suffisamment pour entrer à l’Ecole Supérieure d’Art et Techniques.

Pendant de nombreuses années, elle dessine et peint pour son plaisir et en 2000, exposant pour la première fois, elle remporte un concours de peinture. Un copiste renommé est séduit pas sa technique. Elle s’essaye, trouve là un moyen de se perfectionner.  S’ensuivra une collaboration de plusieurs années où Marie-Cécile se spécialisera dans la reproduction des natures mortes, les plus difficiles à réaliser, celles des maîtres hollandais du XVIIème siècle, puis se plaira à reproduire les corps de femmes sensuels et généreux de Tamara de Lempicka.

Après diverses expériences professionnelles elle se consacre entièrement à la peinture et expose régulièrement.